Présentation de la formation

Le BPJEPS spécialité Animateur, mention Animation Culturelle, formation professionnelle en alternance qui prépare les candidats à devenir animatrice / animateur professionnel

Pour exercer en autonomie son activité d’animation, en utilisant une activité dans le champ de la culture, des activités éducatives et sociales dans la limite des cadres réglementaires.

Durant la formation nous initions aux pratiques de différentes activités dans les domaines d’activités culturelles mais aussi de développement durable.

Prérequis pour l’entrée en formation

– Etre titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante : PSC1, AFPS, PSE 1, PSE 2, AFGSU, STT.

– Etre capable de justifier d’une expérience d’animateur (trice) professionnel(le) ou non professionnel(le) auprès d’un groupe d’une durée minimale de 200 heures au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil ;

– Etre capable de produire un dossier comportant un récapitulatif de sa pratique personnelle dans un support d’activité culturelle prenant la forme d’un portfolio argumenté présentant les pratiques artistiques et ou culturelles du candidat.

OU

Le candidat titulaire d’un des diplômes figurant dans la liste suivante Est dispensé de l’attestation de justification d’une expérience d’animation :

BAASE, BAFA, BAFD, BAPAAT, CQP « animateur périscolaire ».

Dispense : les qualifications permettant au candidat d’être dispensé de la justification de la production du portfolio, sont : le baccalauréat technique musique et danse ; le baccalauréat art plastique ; le baccalauréat cinéma et théâtre ; les supports techniques du BAPAAT LJE, LPN, support technique : activités théâtrales ; activités plastiques ; images et son/radio ; arts et traditions populaires ; activités d’expression corporelle ; livres, lecture, écriture ; activités musicales.

Modalités d’accueil des personnes en situation de handicap

Pour les personnes en situations de handicap, nous contacter afin de vous mettre en relation avec le référents handicap du centre de formation.

Publics

La Formation est accessible dès 16 ans en contrat d’apprentissage ou en contrat PEC (parcours emploi compétences).
– Pas de niveau scolaire exigé mais une maîtrise de l’expression écrite.
– Avoir une pratique dans une activité de loisirs ou être intéressé par les activités culturelles.

Contenus de formation

Les unités de compétences préparées

UC1 : encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
Communiquer dans les situations de la vie professionnelle ; Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements dans une démarche d’éducation à la citoyenneté ; Contribuer au fonctionnement d’une structure

UC2 : mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure
Concevoir un projet d’animation ; Conduire un projet d’animation ; Evaluer un projet d’animation

UC3 (Conduire une action d’animation dans le champ des activités culturelles)
Organiser gérer et évaluer les activités culturelles, Encadrer un groupe dans le champ des activités culturelles, Accueillir les publics

UC 4 (Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en œuvre des activités culturelles)

Situer son activité d’animation dans un territoire, Maîtriser les outils et techniques des activités culturelles, Conduire les activités d’animation culturelle.

Les épreuves de validations

2 périodes de Certification et de Rattrapages

Principaux types d’emplois visés

Animateur(trice) culturel(le), médiateur (trice) culturel du secteur public (collectivités territoriales et établissements publics) ou du secteur privé (associations…), ainsi que sous statut de travailleur indépendant.

Le secteur associatif et la fonction publique territoriale sont les employeurs principaux des animateurs(trices) des activités culturelles.

Animateur socio-culturel dans les accueils de jour, services à domicile

Partager l'article

Partager l'article